Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

11 octobre 2013

Retour avec le compte rendu et quelques photos de la session de rentrée du doyenné

Rentrée de doyenné 11 octobre 2013

Retour des ateliers

 

Synode :

Les trois traits majeurs d’une paroisse qui marche :

  • L’accueil, les renseignements

  • Etre accueillant pour tous et laisser la place aux enfants

  • La bienveillance, la communication.

  • L’accueil des nouveaux paroissiens, donner des responsabilités.

 

Ce qui a motivé le choix de votre paroisse et pourquoi vous avez éventuellement changé.

  • L’âge de la retraite, aller vers une autre vie, faire le point.

  • Besoin de transmission de ma foi et de ma vie

 

Les rôles que doit remplir la paroisse et les responsables dont elle aura le plus besoin pour vivre sa mission.

  • Présence de chrétiens, des gens avec du cœur pour aider.

  • La charité (Secours Catholique…)

  • Entraide dans la vie de tous les jours avec les autres.

  • Antennes de quartier, référents pour renseigner la vie de l’Eglise.

  • Eglises ouvertes pour accueillir.

  • Organiser des célébrations.

  • Ne pas couper les liens.

  • Donner la parole.

  • Proposer des temps de prière.

  • L’accompagnement des personnes.

  • Des échanges en toute confiance.

  • Dire ce qui va et ce qui ne va pas et chercher ensemble des solutions.

  • Choisir ensemble.

  • Entretenir un climat d’écoute et de partage.

 

Pour les autres ateliers, répondre à la question : « Ayant entendu les témoignages, comment voyez-vous mettre en œuvre et servir la fraternité dans l’espace dont vous êtes témoins ?

 

 

Les municipales :

  • Ne pas hésiter à se mettre sur une liste

  • En tant que membre d’une association, faire remonter les doléances…

  • Créer des espaces de dialogues.

  • Participer aux assemblées de quartier

  • Présence dans les commissions du CCAS.

  • Intervenir pour améliorer l’habitat.

  • Etre attentif aux programmes électoraux et être critique.

  • Mettre en place une action « Passe sport » pour faire découvrir tous les sports.

  • Epicerie Solidaire (association…)

 

Les grandes pauvretés :

  • être à l’écoute, créer des points d’accueil.

  • Accompagner.

  • Ouvrir les églises.

  • Bénévolat, gratuité, persévérance, regard, écoute, proximité, dignité.

  • Se procurer, créer un livret de renseignements : socio-économique-administratif à notre usage comme moyen pour les aider.

  • Laisser faire la réciprocité dans le service.

 

La route qui nous change :

  • Oser se présenter, parler, aller vers … pour appeler.

  • Oser demander, ne pas craindre le  « non » … et un jour obtenir le « oui ».

  • Quelles sont mes relations ? Les personnes que je connais ?

  • Beaucoup de groupes de partage existent… redire ce qui se vit déjà.

  • L’attention aux gens.

  • Savoir accueillir et avoir de la patience.

  • Créer un réseau d’amitié qui permettra d’inviter (être 2).

Les jeunes après la communion, aumônerie :

  • Messes de jeunes : pour et avec eux pour tous.

  • Feuilles de chants et du déroulement de la messe, faire participer les enfants.

  • Proposer des temps de partage autres : choral, goûter, musique, flash mob, scénettes.

  • Leur montrer, leur dire qu’on a besoin d’eux, solidarité avec les personnes âgées.

  • Traduire en français courant le vocabulaire pour qu’il n’y ai pas que la connotation religieuse.

  • Donner de l’importance à leur regard.

 

 

 

 

 

 

Article publié par com com • Publié Jeudi 30 jan 2014 - 13h02 • 2822 visites

Haut de page